Publicité

Pour vous faire voyager en Suisse je me dois d’utiliser de nombreux transports en commun. Il m’arrive régulièrement de subir des retards mais c’est la routine de la vie. J’y fais bientôt plus attention. Mais ce matin, 14 juillet 2018, j’ai vraisemblablement vécu un moment exclusif.

Coincé dans un train, dans ma propre gare pendant plus de 2 heures.

Je devais être pour 10:00 à Zürich pour vous ramener des photos d’un lieu insolite. Or, une fois sur le quai j’apprends que mon train ne partira probablement pas à cause d’un convoi bloquant la ligne. Le personnel de bord nous invite tout de même à monter à bord. Après plus d’une heure dans ce train on m’a fait transvaser 3 fois de convoi et je le reconnais j’ai perdu patience au bout d’un moment.

Je ne pouvais même pas envisager de passer par un autre itinéraire vu que plus aucun train ne circulait. Je décide donc de téléphoner à la compagnie pour faire part de mes faits et de leur demander des explications. La personne ne comprenait pratiquement rien à ce que je disais.

Le nouveau stagiaire de la compagnie ferroviaire, c’est moi.

J’ai noué des liens avec du monde durant notre temps d’attente. Je me suis tout de même dit qu’il fallait que j’aie voir un contrôleur pour lui demander si il avait des informations car j’ai un rendez-vous à l’autre bout de la Suisse, pour vous. Malheureusement la réponse est négative.

A mon retour dans le wagon je suis accueillit comme un héro par les passagers. Je me dois de répondre à des questions au maximum de personnes. Après tout je connais bien cette ligne et la région et j’aimerai qu’à l’étranger on m’aide aussi.

Pendant un petit moment j’avais l’impression de me trouver dans une veste d’un contrôleur ferroviaire :  « Excusez-moi ce train va à Visp ? » ; « Bonjour, vous savez ce qu’il se passe ? »; « On repart quand Monsieur ? ».

La personne qui a retenu toute mon attention était une personne qui ne parlait français et qui était perdue dans ce chaos. J’ai mis mes quelques mots d’anglais à mon épreuve pour lui venir en aide. Visiblement mon service l’a touché.

Et ensuite, que faire ?

Pas grand chose a vrai dire, si ce n’est suivre les informations du personnel de bord. Si vous devez rester dans le train vous pouvez mettre en place mes quelques astuces pour perdre du temps :

  • Compter le nombre de sièges
  • Discuter avec les passagers
  • Ecouter de la musique
  • Faire un tour dans le train
  • Observer les passagers qui sont sur le quai
  • Contempler le paysage

Si vous êtes dehors vous pouvez tenter d’autres astuces comme tester tous les produits du distributeur Selecta. entre le temps d’achat des produits ainsi que la dégustation de ceux-ci vous en avez facilement pour 30 minutes. Prévoyez juste de l’argent.

Au fait, vous savez que sur notre Hraire en ligne vous pouvez créer vos itinéraires et obtenir en quelques secondes seulement les perturbations ferroviaires ? ⇒ Vers l’horaire en ligne.