Publicité

Vous êtes sûrement comme moi, vous profitez de votre été pour remplir votre agenda de concerts et de festivals à ne pas louper. Entre le « Sea Side », « Sion sous les Etoiles » ou encore le « Montreux Jazz » j’ai et je vais découvrir pas mal de tendances. Mais une qui me suit partout, c’est le smartphone.

A quoi bon filmer tout le concert ?

Je veux bien comprendre. Cela peut être pour plusieurs raisons, par exemple car c’est votre artiste favori ou encore car il s’agit d’un souvenir mais filmer l’entier du concert me semble démesuré. Je préfère encore réaliser quelques clichés que je peux aisément imprimer ou vous partager sur ce blog.  Après il se peut très bien que vous devez filmer le concert pour une raison professionnelle, mais on ne rentrera pas dans cette catégorie.

Entre nous soit dit, qui regarde vraiment ses vidéos de 6 minutes 40 montrant Patrick Bruel chanter, sur une vidéo floue bourrée de zoom numérique et un son qui sature ? Personne (sauf peut-être vous). Mais il est possible de profiter du concert et de filmer, en ne filmant qu’une partie.

J’utilise moi même mon smartphone, mais je tente de me canaliser.

A mes premiers festivals j’étais comme beaucoup d’entre vous : à tout filmer. Puis au fur et à mesure je me suis dit qu’il fallait profiter du moment et vivre ce concert. Je vous l’avoue, je ne m’en passe pas à 100% et je filme encore régulièrement. Que ce soit pour vous (notre Instagram ⇒ ) ou pour envoyer à des amis.

Mais ce que je ne comprends pas c’est la personne qui diffuse un Live Facebook d’un groupe pendant tout le show. Ca batterie doit prendre un coup mais moi j’ai l’impression d’être au dernier rang et de devoir regarder le spectacle sur des écrans géants tellement que sa lumière m’éblouit.

Oui, comme je vous l’ai dit je filme régulièrement. Mais quand je le fait j’en ai rien à faire du focus de mon téléphone. Si il filme correctement tant mieux. J’essaie au moins de regarder de mes propres yeux le concert et pas à travers mon téléphone.

Essayons d’oublier Snapchat le temps d’un concert.

Vous les faites surement, je le fais. Balancer 40 Snaps à toutes mes flammes pour me vanter de voire Martin Garrix et un concert de Niska, mais bon. Personne même moi n’aime recevoir 5 minutes de Snap d’un concert où de toute façon le son est trop mauvais.

La prochaine fois, mon téléphone servira a faire des photos souvenirs entre ami, ou a prendre quelques photos mais faire un reportage complet pour Snapchat, c’est terminé.